Breaking News

Jihad Makdissi

 
Jihad Makdissi (arabe : جهاد مقدسي) est un diplomate syrien. Il est issu de la minorité chrétienne de DamasWashington met en garde la Syrie contre l'usage d'armes chimiques, Le Monde avec AFP et Reuters, 3 décembre 2012..

Biographie

Makdissi a étudié au lycée Al-Nour à Damas. Il obtient son master en diplomatie et renseignement en 2009 à l'université de Westminster au Royaume-Uni Michael Evans, Deborah Haynes et Sheera Frenkel, Obama warns Syria as regime "prepares chemical weapons", The Times, 3 décembre 2012..
Jihad Makdissi travaille à l'ambassade syrienne de Londres pendant une dizaine d'années. Il retourne en Syrie pendant la guerre civile syrienne pour devenir le porte-parole du ministère des Affaires étrangères syrien au sein du gouvernement de Bachar el-Assad Syrian regime makes chemical warfare threat, The Guardian avec AP, 23 juillet 2012..
Il aurait fait défection le en fuyant via le Liban Syrian FM spokesman Jihad Makdissi defects: diplomatic source, El Arabiya avec Reuters, 3 décembre 2012.. Selon le régime, il aurait au contraire pris un congé administratif de trois mois, et selon le Hezbollah libanais, il aurait été renvoyé pour divergences de vues. Quoi qu'il en soit, il s'est ensuite réfugié à Washington aux États-Unis où, d'après le Guardian, il coopère avec les services secrets américains Martin Chulov, http://www.guardian.co.uk/world/2012/dec/24/syrian-official-us-intelligence-agencies Senior Syrian official in US and co-operating with intelligence agencies, The Guardian, 24 décembre 2012..

Notes et références


Catégorie:Diplomate syrien
Catégorie:Guerre civile syrienne
Catégorie:Étudiant de l'université de Westminster
Catégorie:Naissance en 1974

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *